AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tenez et buvez en tous, car ceci est du champagne livré pour vous... (PV:- Colin - Lizzie - Charlie - Rose - Erin )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: Tenez et buvez en tous, car ceci est du champagne livré pour vous... (PV:- Colin - Lizzie - Charlie - Rose - Erin )   Jeu 17 Mar - 20:32

Colin contempla son travail, satisfait. Il avait acheté, dans la journée, des éléments des décorations et il devait avouer ça donnait un assez bon résultat. Le jeune homme n'avait évidement pas oublié d'acheter de quoi manger: des chips, des cacahouètes, des olives et de la fêta, du saucisson, du fromage et avait même confectionné des canapés et d'autres toast en tous genres: il y en avait au pâté, au tarama, au tzaziki, fromage blanc décliné avec plusieurs goûts,... Quant au niveau des boissons, il avait acheté plusieurs sodas, orangeades, citronnades et plusieurs alcools. Colin n'avait évidement pas oublier d'allumer le lecteur CD pour mettre une ambiance musicale du tonnerre. Il se frotta les mains et fonça vers la cuisine. Il y avait improvisé un petit buffet et y avait mis la nourriture et les boissons. Il jugea nécessaire de faire pivoter un panier débordant de bâtonnets au fromage et en prit un au passage pour ensuite se diriger, tout en le mangeant vers sa chambre.
Rose devait toujours être dans la salle de bain en train de se changer. En passant devant son frère ne put résister à la tentation de lui crier de l'autre côté de la porte:

~Colin Evans~ : Et Rosie, rassure-toi, t'es pas un poux! T'es encore une lente!

Il éclata de rire tout seul et continua son chemin. Il pénétra dans sa chambre et souleva le voile qui délimitait son espace. Colin n'avait toujours pas choisis sa tenue et se mit à regretter de ne pas avoir opté pour une soirée déguisée.

~Colin Evans~ : *J'aurai mis une tenue de latex...HAHAHAHA! Ou alors je me serai déguisé en Blanche-Neige HAHAHAHA! ou en...*

Il cligna des paupières. Il était trop distrait, les invités n'allaient pas tarder à arriver et il n'avait toujours pas de vêtements de fête sur lui. Colin aimait bien faire la fête et il avait prétexté une pendaison de crémaillère pour cela. Pendaison de crémaillère trois ans en retard, en somme. Mais Rose avait été d'accord et c'était là le plus important. En plus, la Saint Patrick était une occasion de plus pour festoyer!
Colin allait faire de nombreuses rencontres durant cette soirée et il fallait qu'il donne une bonne présentation de lui. La première impression est la plus importante, selon lui. Il ne connaissait aucun des invités qui allait venir...du moins le croyait-il. En effet, la jeune femme qui hantait (bien que ce mot est un peu glauque) ses pensées nuit et jour qu'il avait rencontrée au parc Disneyland Paris n'était personne d'autres que sa voisine de palier, et qui était conviée à la soirée. Mais cela Colin l'ignorait. C'est l'esprit occupé par cette déesse que le jeune franco-irlandais ouvrait sa valise et opta pour une chemise, un veston, un pantalon et une cravate. Tous ces habits étaient verts, pour fêter la Saint Patrick. Il se présenta devant le miroir et se tourna de profil. Colin claqua a langue.

~Colin Evans~ : *Mouais...pas mal.*

Puis, la musique parvenant à ses oreilles et qu'il ne savait pas quoi faire en attendant les premiers invités, il exécuta quelques pas de danse, encore devant le miroir. Sauf que la petite distraction vira au délire total et il se mit à tournicoter et à se mouvoir dans tous les sens.

~Colin Evans~ : TOURNICOTI TOURNICOTON!

Colin disait vraiment des choses débiles, tellement il s'ennuyait et il ne pourrait dire pourquoi mais cette réplique qu'il avait entendu dans un dessin animé pour enfants lui revenait en tête. Il se mit à tourner plus vite. Soudain, il trébucha et s'étala à terre. Il ne put s'empêcher de rire. Encore heureux que personne ne l'avait vu mais il s'avouait que ça faisait du bien de se lâcher un peu, de ne pas se prendre tout le temps au sérieux.
Quelqu'un sonna à la porte d'entrée. Imaginant que Rose n'allait pas désinvestir les lieux de la salle de bain de suite, il se releva et se dirigea vers la porte, en titubant et en se retenant contre les meubles. Il n'avait même pas tourné une minute et sa tête tournait pourtant assez fort. Il ouvrit la porte et afficha son sourire le plus accueillant.

~Colin Evans~ : Bienvenue!

Il regarda plus attentivement la personne qui se tenait là, mais ses traits étaient brouillés à cause du monde qui tournait autour de lui.


{Edit: J'ai changé le titre ^^}


Dernière édition par Colin Evans le Ven 18 Mar - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Tenez et buvez en tous, car ceci est du champagne livré pour vous... (PV:- Colin - Lizzie - Charlie - Rose - Erin )   Jeu 17 Mar - 21:58



    Ce soir ? Programme s'il vous plait...Ah oui, la pendaison de crémaillère de Rose. Lizzie était tellement excitée par la soirée de son amie qu'elle en avait même oubliée de faire son ménage du soir. C'est un jour de congée qui s'offrait à elle et le lendemain aussi, un bon week-end en perspective. C'est pourquoi, Lizzie se détendait d'un bon bain chaud auquel elle se massa le corps avec un gel douche à la vanille se délectant d'avance de l'odeur de sa peau une fois que cette dernière sera sèche. La musique dans ses oreilles caressant Delbert qui se tenait près de la baignoire, elle rêvait presque. Les yeux de l'homme qui berçait ses nuits depuis quelques jours veillaient sur elle pour son plus grand plaisir...ou malheur. Elle se sentit tellement ridicule, tellement misérable...C'est dans ces situations qu'elle remettait en cause tout ce que ses parents lui avaient transmis de plus cher et de fort dans sa construction mentale. La mort de sa soeur aurait dû la rendre plus forte mais l'amour fait tourner la tête et dans le cas d'Eliza-Rose, il était tout à fait normal de comparer l'amour à la loterie du coin, on a gagné, on est tenté de jouer et on perd tout...Lizzie augmenta le son de la musique pour éviter d'être troublée à nouveau et souleva une trainée de bulles et de mousse en levant sa jambe comme pour répéter le rythme de la chanson qu'elle avait dans les oreilles.
    Se sentant propre, elle s'extirpa de l'eau chaude avant d'entourer sa taille d'une serviette après s'être regardée dans le miroir en soupirant...Même pour ça elle doutait :
    *~Regardes toi, sérieusement regardes toi...~*
    Elle se tourna vers Delbert en enroulant sa serviette.
    ~Eliza-Rose Hawkins~: Tu me trouves comment ?
    Le chien la regarda avec un air assez ahuri mais se contenta de venir poser sa patte sur sa cuisse, faisant un air de chien battu qui consola Eliza qui s'esclaffa en le caressant, enjouant le Golden Retriever qui s'en alla tenir compagnie à Amélia qui dormait sur le canapé.
    Eliza-Rose traversa le salon pour chercher sa brosse à cheveux dans sa chambre tout en caressant le chat au passage et en lui disant doucement :
    ~Eliza-Rose Hawkins~: Amélia, il va falloir te réveiller mistinguette, c'est bientôt l'heure !
    Puis elle retourna dans la salle de bain où elle s'assit à sa coiffeuse pour se sécher et friser les cheveux à l'aide d'un fer à friser. Ses cheveux bruns et soyeux retombèrent, dégringolents sur sa poitrine. Ayant de très lointaines origines irlandaises de ses arrières arrières grands-parents et des parents amoureux de l'Irlande, elle ne pouvait se résoudre à ne pas se mettre aux couleurs de la Saint Patrick. Rose étant irlandaise, ça allait lui faire plaisir ! C'est ainsi qu'elle s'habilla d'un corset vert émeraude dont les bords étaient recouverts d'une très légère dentelle noire. Elle enfila ensuite un pantalon de satin noir. Elle mit de très fines boucles d'oreilles en pierre d'émeraude scintillants que sa mère lui avait offert pour ses quinze ans et porta le bracelet assorti en esquissant un sourire nostalgique. Elle passa près d'un quart d'heure à se maquiller, elle s'est parée d'un maquillage pourtant léger en ayant juste mis un far un paupières vert étoilé à paillettes en faisant ressortir le tout par un trait d'eye-liner sur le contour de ses paupières et un peu de crayon noir. Ses yeux bleus argentés ressortaient en un regard hypnotique et perçant. Un tout petit peu de fond de teint sur la peau de son visage, un rouge à lèvre rouge étalé très légèrement sur ses lèvre, un peu d'Amor Amor de Cacharel sur le cou et la voilà prête ! Elle se recoiffa un peu, veillant à ce que les boucles de ses cheveux dégringolent bien sur son décolleté puis elle sortit de la salle de bain en veillant à prendre dans son sac son portable, un tout petit peu de maquillage et le cadeau pour Rose qui s'avérait être un coffret d'une dizaines de DVD (connaissant l'amour de Rose pour le cinéma) et d'un cadre photo en pluie de boules argentées contenant de le portrait de Belle tout deux emballés par un papier cadeau bleu. Elle ne prit rien d'autre, de toutes les manières, elle savait que si elle avait oublié quelque chose ce ne serait pas un drame, c'est juste à côté !
    Elle sortit deux bouteilles de champagne du frigo et s'enquit de brosser Delbert et de lui mettre un nœud papillon autours du cou. Il semblait très excité lui aussi, ce qui déclencha des fous rires à Eliza-Rose. Elle mit ensuite les bouteilles dans son sac et le mit sur l'épaule avant d'appeler Amélia par un un appel de langue, cette dernière se leva, nonchalante et sauta dans les bras d'Eliza et continua sa nuit, paisible...Delbert, lui, agitait sa queue comme un fou vers la porte, comme pressé de sortir.
    ~Eliza-Rose Hawkins~:Oui oui mon ange, attends un peu...
    Elle chercha les clefs puis ferma la porte, Amélia dans ses bras et Delbert sur ses talons (Tous deux avaient l'habitude, ils venaient souvent dans l'appartement de Rose, ils l'adorent !), elle remit bien en place son sac sur l'épaule et monta à l'étage pour rejoindre l'appartement de Rose. Elle appuya sur la sonnette, toute heureuse et souriante jusqu'au moment où...
    ~Eliza-Rose Hawkins~: Hey !!!....
    Le sourire d'Eliza se décomposa en surprise, elle était stupéfaite, bouche-bée, ahurie ! Elle pensa à une hallucination, son coeur rata un battement et elle écarquilla les yeux. Lizzie manqua de laisser tomber Amélia à terre et pour cause, l'homme qui hantait ses nuits se tenait en face d'elle...
Revenir en haut Aller en bas

Féminin Nombre de messages : 889
Date d'inscription : 05/12/2008

Personnage
Âge du personnage:
Métier:
Nationalité:
MessageSujet: Re: Tenez et buvez en tous, car ceci est du champagne livré pour vous... (PV:- Colin - Lizzie - Charlie - Rose - Erin )   Jeu 24 Mar - 19:53

    [ C'te grosse quiche, j'avais même pas vu que c'était à moi. --' Pardonnez mon non-douéïsme. ]

    PWAAAH! C'est à peu près la reconstitution de l'étrange bruit que fit Charlie en s'effondrant sur le canapé. Elle venait juste de rentrer de chez elle, elle avait dû partir très tôt le matin parce que ses parents habitaient à moitié à l'autre bout de la France et elle avait pris le train. Sa soeur, elle, n'avait pas pris la peine de venir à son anniversaire. Soit. Ca l'arrangeait un peu, elle lui aurait sapé le moral, la connaissant. En tout cas, en ce moment précis, Charlie était claquée. En plus, elle avait une fête ce soir. Bon, elle ne voulait pas la décaler, c'est sûr, elle avait vraiment envie d'y aller. Qui refuserait l'invitation d'une Cast Member? Pas elle, en tout cas.
    Il était environ 17h et Charlie avait le temps de se reposer un peu. Dormir? Pas question. Même épuisée, Charlie était incapable de dormir le jour, ou dans un transport. Une sieste était donc bannie de toute pensée. Elle allait se regarder un Disney, ça la reposerait sûrement. Elle regarda sa collection de vieilles cassettes longuement puis finit par prendre celle de Bambi. Elle allait encore chialer quand sa mère allait mourir, elle chialait tout le temps, alors quand elle était fatiguée en plus c'était la St Fontaine chez elle. S'allongeant sur le canapé avec la grâce innée d'une larve, Charlie se mit une couverture et regarda Bambi, donc. ( en chialant au moment prévu ) Elle adorait regarder des Disney, bien évidemment. Elle s'émerveillait autant pour l'histoire que pour les graphismes. Cela l'inspirait plus que n'importe quoi d'autre.
    Heureusement, un film Disney, ça ne durait pas très longtemps en général ( à part Mary Poppins, mais là c'était pas le cas ). Quand la cassette fut finie, Charlie ne prit, bien sûr, pas le soin de la rembobiner et la remit dans son étui à sa place initiale. Elle avait encore le temps de prendre une douche pour se rafraîchir les idées et se réveiller un peu. Chantant " Je chanteuuuh poul toiii! " sur le chemin de la salle de bain ( l'avantage de vivre toute seule ), elle resta une éternité sous l'eau, comme d'hab'. Elle adorait le moment de la douche, il faisait tout chaud et c'est là qu'elle avait les pensées les plus inspirantes en général. Là, elle se contentait de comater parce qu'elle était très fatiguée. Comme quand elle se sécha. Puis les cheveux. Puis elle se dit qu'il fallait qu'elle se réveille peut-être parce qu'elle devait se maquiller et s'habiller, ça serait pas mal. Charlie se mit du crayon et passa un bon bout de temps à se mettre du mascara, parce qu'elle n'est pas douée, je vous le rappelle. Au final, elle ne mettait jamais beaucoup de maquillage, si jamais elle en abusait un peu, elle avait l'impression de ressembler à un pot de peinture. Pas génial. Elle alla ensuite du côté de chez Swann son armoire et essaya de dénicher un truc vert. Eh oui, c'était la St Patrick et Rose lui avait précisé qu'elle pouvait venir en vert. Est-ce que tout le monde serait en vert, d'ailleurs? Boh, tant pis. Elle aimait bien cette fête même si elle n'y connaissait rien et qu'elle ne l'avait jamais fêté. Elle savait juste qu'on se faisait pincer si on ne portait pas de vert ce jour là, alors Charlie préféra ne pas tenter l'expérience, aussi attrayante soit-elle. Elle opta pour sa robe vert foncé, elle lui arrivait un peu au dessus du genou et avait une assez grosse ceinture noire à la taille. Charlie l'adorait.
    Une fois prête, elle enfila des ballerines et puis ça irait. En passant, elle prit un verre de coca avec un cachet pour le mal de tête, car elle avait toujours une sacrée migraine quand elle était crevée. Au moins ça ne lui gâcherait pas la soirée.

    Charlie sortit de son immeuble et alla au parking pour prendre sa voiture. Un peu vieillotte, maintenant, mais elle l'aimait bien quand même, même si le lecteur radio faisait toujours des siennes. La jeune femme ne voyait pas du tout où Rose habitait. Elle lui avait donné son adresse et, fort heureusement, Charlie avait un GPS. Sinon elle n'aurait même pas trouvé son appart' la première fois. Enfin! Partons à l'aventure! Charlie mit la radio en route. À cette heure-ci, il y avait de meilleures chansons que pendant la journée, c'est pour ça qu'elle prenait toujours des CD quand elle devait rouler le jour. Mais ça n'arrivait pas souvent, la journée, elle prenait les transports en commun. La nuit, elle préférait ne pas tester, avec tous ces cas sociaux qui traînent ... Et puis, la musique, quand on est sur la route pour une fête, quelle qu'elle soit, ça met dans l'ambiance quand même. La fatigue de Charlie commença à se dissiper lorsqu'elle était sur la route. Il y avait pas mal de circulation, mais elle finit par arriver à bon port à l'heure, tout de même. Charlie était plutôt ponctuelle, elle avait horreur du retard, même si elle finissait toujours par pardonner aux autres. Elle n'eut pas de mal à rentrer dans la résidence et se gara là où elle put. Elle se félicita d'ailleurs d'être arrivée sans accroche, elle qui était la maladresse incarnée, quelques fois.
    Charlie s'avança vers l'immeuble. Avec un peu de chance, quelqu'un sortirait ou rentrerait et elle pourrait s'engouffrer dans le bâtiment tout de suite. Mais personne à l'horizon. Tant pis. La jeune femme se dirigea vers l'interphone et chercha le numéro en appuyant sur les touches. C'était quoi le chiffre, déjà? Ah oui! Charlie y parvint et appuya sur le bouton central, espérant ne pas s'être trompée. Quand elle entendit que quelqu'un avait décroché, avant que Rose ( elle en déduit que c'était elle, de toutes façons ) ne parle, Charlie lança:

    << Coucou, c'est Charlie! >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dlrpg.forumactif.us

Féminin Nombre de messages : 539
Age : 25
Date d'inscription : 04/03/2011

Personnage
Âge du personnage: 26 ans
Métier: Character de Belle
Nationalité: Franco-irlandaise
MessageSujet: Re: Tenez et buvez en tous, car ceci est du champagne livré pour vous... (PV:- Colin - Lizzie - Charlie - Rose - Erin )   Ven 25 Mar - 16:05

[XD Charlie ! T'en fais pas, tu seras un jour victime de mon propre non-douéïsme x)]

    Le soir était venu, il restait à Rose à peine une heure pour se préparer. Elle avait passé la journée entière à préparer cette pendaison de crémaillère et entre la décoration et le ravitaillement elle avait bien cru ne jamais s'en sortir ! L'aide de Colin n'avait pas été de trop. C'était lui qui avait eu l'idée de cette soirée et Rose n'avait pas été contre loin de là. Elle n'avait pas organisé de pendaison de crémaillère lors de son premier emménagement à Paris, elle ne connaissait alors personne et il aurait été très compliqué d'inviter ses amis Dublinois. Cette fête était l'occasion de se rattraper, surtout en ce jour de St Patrick ! Rose adorait cette fête (étonnant n'est-ce pas ?) qui lui rappelait tellement de bon souvenirs. Quand elle vivait encore en Irlande elle passait la journée avec sa famille à rire et chanter et le soir venu cela se finissait souvent par une tournée des pubs avec son frère et leurs amis. Quand leurs sorties (très) arrosées lui revinrent en mémoire Rose ne put s'empêcher de rire. C'était le bon temps, et ça lui manquait un peu elle devait se l'avouer... Même si la vie parisienne lui plaisait énormément elle ne pouvait changer ce qu'elle était au fond d'elle-même : une Irlandaise. * L'année prochaine je prends ma semaine et on fait tous les pubs de Dublin sans exception !* décida-t-elle avec un sourire malicieux que lui rendit son reflet.

    - Et Rosie, rassure-toi, t'es pas un poux! T'es encore une lente! 

    Rose se tourna vivement vers la porte de la salle de bain. Colin et ses adorables compliments !

    - Tu sais ce qu'elle te répond la lente Colin Ethan Evans ? Et elle aimerait te rappeler que vous venez de la même tête !

    La jeune femme éclata de rire et se rendit compte avec horreur qu'elle avait monopolisé la salle de bain pendant un temps impressionnant ! Il ne lui restait plus beaucoup de temps avant que les premiers invités n'arrivent. Ce serait très certainement Eliza-Rose, elle n'avait pas trop de chemin à faire. Rose tenta de se maquiller du mieux qu'elle pouvait, en assortissant le tout avec sa tenue, une très jolie robe bustier vert émeraude qui lui arrivait aux genoux. Son maquillage restait discret avec de jolies nuances de vert et de brun, elle n'aimait pas en faire des tonnes, l'effet pot de peinture très peu pour elle. Elle passa rapidement à la coiffure, un chignon lâché qui donnait un petit air festif tout en restant décontracté.

    - Et ben c'est pas mal du tout ça, ma foi !

    Elle s'observa dans le grand miroir de la salle de bains avec satisfaction tout en faisant des grimaces enfantines à son reflet. * T'as rien de mieux à faire ma pauvre fille ? * La réponse était évidemment oui, mais Rose était un peu stressée et faire l'idiote la détendait toujours. La sonnerie de la porte d'entrée la sortit de ses divagations, elle sursauta comme une perdue. * Flûte, va falloir se presser ! * La présence de son frère parvint alors à son esprit.

    - Colin ! Va ouvrir !

    Elle doutait fort qu'il l'ait entendu, mais de toutes façons il n'était pas stupide et savait ouvrir une porte tout seul. Rose prit donc son temps pour ajouter un sautoir de perles noires à sa tenue, lança un dernier regard à son reflet en lui adressant un grand sourire et sortit de la salle de bain. Elle pénétra dans la pièce-à-vivre avec satisfaction et aperçut Eliza-Rose qui se tenait devant la porte, accueillie naturellement par Colin.

    - Hey Lizzie ! Je suis contente que tu sois là !

    Elle adressa un immense sourire à son amie sans même remarquer la surprise et la gêne qui se lisaient sur les visages d'Eliza et son frère. La sonnerie stridente de l'interphone la fit de nouveau sursauter. Elle se précipita pour décrocher et entendit la voix de Charlie à l'autre bout. Elles s'étaient rencontrées à Disneyland et la jeune fille l'avait tiré d'un bien mauvais pas, Rose lui était vraiment redevable. Et l'inviter à cette soirée lui était apparu comme une évidence.

    - Charlie ! Monte vite ma belle !

    La fête était bel et bien lancée !

_________________

En présence réduite pendant tout l'été, au moindre soucis n'hésitez pas à contacter Abigail Matthews.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Tenez et buvez en tous, car ceci est du champagne livré pour vous... (PV:- Colin - Lizzie - Charlie - Rose - Erin )   Dim 27 Mar - 12:24

Quatre heures de l'après-midi... Erin n'en pouvait plus. Elle venait de passer une des journées les plus épuisantes de sa vie. Elle avait fait un tour à Disneyland comme chaque samedi d'ailleurs, mais cette fois-ci, ça n'avait pas été comme d'habitude. Déjà, il n'y avait presque personne, alors elle avait eu l'occasion de tout tester... De Space Mountain à The Big Thunder Mountain en passant par It's a small world... Tout, je dis bien tout. Et sous un soleil de plomb s'il-vous-plaît ! Elle s'était équipée pour l'aventure. Elle portait des chaussures de sport tout simplement horribles mais au moins, elle y était bien. En rentrant enfin chez elle, elle s'empressa de les quitter... Ses pieds se soulagèrent et un large soupire se fit entendre. Sauf qu'il s'arrêta net puisque l'odeur était, comment dire, infecte ! Sept heures de marche infernales ! Et bien là était le résultat. Elle jeta alors ses chaussures dans son placard et se dirigea dans sa salle de bains. Un bon bain ferait l'affaire, tiens. Puis un petit chinois le soir serait parfait... Elle tourna le robinet et l'eau commença à couler. Elle lança un petit CD et alluma quelques bougies. Elle prit son téléphone et commença à faire le numéro du restaurant chinois... sauf que .... elle se souvint que quelque chose était déjà prévu, mais quoi déjà... Elle chercha son carnet et y vit "Crémaillère des jumeaux Evans"... Erin avait totalement oublié ! *Mince, mince, mince ! J'avais totalement zappé ! Purais comment je vais faire ?* Et oui, elle n'avait bien évidemment rien prévu... Elle se souvint alors que sur l'invitation, il y avait écrit "vous pouvez apporter de la nourriture". Et bien voilà, elle se sentit sauver. Elle partit dans sa cuisine et... stupeur... le frigo était vide ! Elle n'avait pas fait les courses... Ce n'était vraiment pas son jour de chance... Elle descendit alors dans la rue, juste en bas, acheter un petit quelque chose de comestible... Erin n'en pouvait plus ! Arrivée dans la supérette, elle chercha ce qui pourrait leur faire plaisir... Du champagne ?! Non trop cher ! Des chips ? Non trop classique. Elle n'avait aucune idée... C'est là qu'elle vit un joli petit coffret de parfums, homme/femme... Ne connaissant pas tellement les goûts des jumeaux, elle pensa que ça pouvait faire l'affaire. Dix euros, et bien, c'était abordable. Elle paya donc et remonta. Dans l'ascenseur, elle se rappela qu'elle avait oublié de stopper l'eau ! *Oh My God* pensa-t-elle. L'appartement devrait être inondé. Elle ouvrit la porte et ... ouf ... pas d'eau ! Elle courut dans la salle de bain et arrêta l'eau. Elle posa le coffret et se prépara à une vitesse incroyable. Il était désormais dix sept heures. Le bain pris, elle se demanda ce qu'elle pouvait bien mettre. Elle avait entendu dire qu'il fallait porter du vert... *Huum*... Elle ouvrit son armoire et y piocha un joli petit haut vert, un pantalon noir et de jolis talons verts. Au bout de trente minutes d'habillage et de trente minutes de maquillage, Erin était enfin prête ! Encore fatiguée, elle se posa quelques secondes sur son fauteuil... Dix minutes plus tard, elle se réveilla et partit en direction de la fête. Elle ne connaissait pas trop Paris mais heureusement que son GPS était là. Elle y entra l'adresse et suivit les instructions. Dans trois cent mètres, tournez à gauche. Toujours tout droit et tournez à droite... Au bout d'une dizaine de minutes de recherche acharnée *tousse*, Erin arriva enfin au lieu de destination. *Joli immeuble* pensa la jeune femme. Elle sortit de sa voiture et se dirigea vers l'entrée. Elle sonna alors. Elle attendit un petit moment et lança enfin :

<< Hello ! C'est moi ! C'est Erin ! Sorry pour le retard, hein ! >>

Oui... Erin parlait souvent en français puis en anglais... Fin, vous savez Erin est very strange...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Tenez et buvez en tous, car ceci est du champagne livré pour vous... (PV:- Colin - Lizzie - Charlie - Rose - Erin )   Lun 11 Avr - 17:21

Colin crut un instant apercevoir le visage d'Eliza-Rose, mais celle-ci envahissant ses pensées, il ne songea pas que cette vision était réelle. Cependant, il retrouva ses esprit et, oui, c'était bien celle qui faisait battre le coeur de Colin. La stupeur put se lire sur leurs visages respectifs. Colin bafouilla, ne sachant que dire. Ses jambes tremblèrent et il se demandait si il pourrait rester debout encore longtemps. Ils restèrent planter là, à se regarder sans pouvoir esquisser le moindre geste et ne sachant que dire. Derrière, Rose, qui avait fini de se préparer, fit interruption. D'après ce qu'elle venait de dire, elle connaissait Eliza-Rose. Colin trouva sa voisine de palier -bien qu'il ignorait ce détail- encore plus ravissante dans cette robe verte. Il avait toujours aimé le vert. Comme dans un état second, il laissa le chemin libre et lui fit signe d'entrer.
Il s'appuya sur le battant de la porte, puis alla s'asseoir, tout en laissant l'entrée ouverte, les autres invités étant déjà à la porte. Pour se détendre, il remplit déjà les verres de champagne.
Mais ses mains tremblant également, il déborda quelque peu sur la table. Il se leva pour chercher du papier essuie-tout.
Colin avait l'impression de se trouver dans l'eau, les sons lui parvenaient brouillés et les mouvements des gens allaient au ralenti. Il trouva le rouleau et prit deux feuilles pour éponger le champagne qui avait coulé. Colin avait l'impression d'avoir une migraine monstre et il se mit à rire pour rien. Il faisait un craquage nerveux. Il tomba à genoux dans la cuisine et passa du rire aux larmes. Ses retrouvailles avec Eliza-Rose avait agi sur Colin comme si celui-ci était une groupie à un concert de son idole. Et c'est bien connu, la plupart s'évanouisse. Sauf que Colin gardait conscience. Il réussit à se relever en prenant appui sur la table et s'avança en titubant vers la salle de bain, pour s'asperger le visage d'eau froide, pour être de nouveau en forme. Bon c'était un rituel de grand-mère, fallait-il encore que ça marche mais qui ne tente rien n'a rien, n'est-ce pas?

A peine eut-il appuyé sur la poignée qu'il tomba, le sol se dérobant sous ses pieds. La porte se referma sous son poids et le corps inerte de Colin bloqua la porte. Il poussa un gémissement, le choc étant rude et perdit conscience.

{C'est court, c'est nul...que du bonheur -_-}
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Tenez et buvez en tous, car ceci est du champagne livré pour vous... (PV:- Colin - Lizzie - Charlie - Rose - Erin )   Mar 19 Avr - 21:55

    (HJ: Arrêtes Colin, c'est trop mignon ! )

    Quand la porte s'ouvrit, Eliza-Rose eut l'impression que le temps s'était arrêté...Le visage si beau, si noble de Colin lui apparut tel un voile que l'on lève pendant un spectacle. Si Delbert était entré très rapidement, Eliza-Rose ne manqua pas de rougir et resta même tremblant pendant quelques secondes. Elle osa un sourire très timide, sans adresser un seul mot. Mais n'importe qui aurait pu voir sur ses yeux qu'elle était amoureuse et dévorante des yeux. Elle se laissa submerger un instant avant de sourire à pleine dent enfin mais sachant quoi faire ou quoi dire, elle avança dans la pièce, inclinant légèrement la tête, faisant mine de s'occuper d'Amélia en la ramenant près de son visage. Des invités suivirent ensuit Lizzie qui les accueillis d'un "bonsoir" amical suivit d'un sourire sincère et d'une mèche ramenée délicatement derrière son oreille. Elle était comme une enfant, légère et enjouée mais tout autant réservée. Elle ne cessait de fixer Colin, discrètement, l'oeil admiratif. Elle le trouvait tellement beau, tellement charmeur. Même si chaque fois qu'elle le voyait, elle éprouvait une douleur indescriptible, ineffable qui la ramenait dans la noirceur de ses plus vils souvenirs. En somme, elle était masochiste.
    Elle alla déposer gentiment ses cadeaux sur une petite table et se précipita vers Rose pour lui faire la bise, les joues encore rougies sous l'émotion.
    ~Eliza-Rose Hawkins~:Rose ! Ma belle ! Comment ça va ce soir ?
    Amélia posa sa petite patte sur l'épaule de Rose, elle venait de s'éveiller avec une petite mine à faire fondre n'importe quel sans-coeur et Lizzie ramena la petite patte contre elle avec douceur tout en riant légèrement. Puis elle alla vers chaque invitée et se présenta, un peu plus timide déjà.
    ~Eliza-Rose Hawkins~:Je m'appelle Eliza-Rose, je suis ravie !
    Elle accompagna sa présentation avec un sourire discret mais tout autant sincère et alla s'asseoir sur le canapé. Colin servait le champagne dans les coupes. Elle le voyait tremblant et fronça les sourcils, inquiète. Mais elle ne pu s'empêcher d'être touchée et d'être amadouée par le caractère si attendrissant du geste. Elle le dévorait des yeux, Amélia sur ses genoux qu'elle déposa près d'elle. Puis il se leva pour se diriger vers la cuisine. Probablement pour chercher une serviette pour essuyer le champagne qu'il venait de renverser un peu. Pendant ce temps, les invités discutait avec Rose, Lizzie, elle, attendait qu'il revienne...Mais le temps fût long...Lizzie s’inquiéta.
    Elle se leva à son tour, prétextant vouloir chercher de l’essuie-tout pour aider Colin mais c'est en allant à la cuisine qu'elle vit le corps de Colin, étendu et inerte. Son coeur rata un battement et Lizzie trembla net d'effroi et de stupéfaction.
    ~Eliza-Rose Hawkins~:OH MON DIEU ! COLIN !! AU SECOURS !
    Elle s'écroula en s'agenouillant, retournant le corps de Colin qu'elle prenait entre ses bras puis réfléchit à toute vitesse. Que faire en ces situations ? Ses cours de secourisme que ses parents l'avaient forcée à suivre remontaient à loin pourtant elle se souvint des gestes à prendre. Elle l'allongea sur le sol, posa une main sur son torse, respirant à fond, tremblante telle une feuille puis se résolu à lui pincer le nez. De sont autre main, elle ouvrit légèrement la bouche de Colin et déposa violemment ses lèvres contre les siennes pour lui faire du bouche-à-bouche. La soirée commençait mal
Revenir en haut Aller en bas

Féminin Nombre de messages : 889
Date d'inscription : 05/12/2008

Personnage
Âge du personnage:
Métier:
Nationalité:
MessageSujet: Re: Tenez et buvez en tous, car ceci est du champagne livré pour vous... (PV:- Colin - Lizzie - Charlie - Rose - Erin )   Dim 24 Avr - 15:52

    Lorsque Charlie entendit la voix de Rose à l'interphone, celle-ci sourit à pleines dents et bondit sur ses pieds. Elle avait vraiment conscience que c'était la fête, ce soir. Et surtout une fête avec des gens comme elle. La jeune femme s'empressa de s'engouffrer dans l'immeuble et prit l'ascenseur. Charlie adorait les ascenseurs depuis toute petite, cela lui rappelait les manèges ... Oui bon euh no comment!
    Arrivée à bon port, Charlie sonna à la ( elle espérait en tout cas ) bonne porte et, fort heureusement, Rose en chair et en os lui ouvrit. D'ailleurs, une autre jeune femme ne tarda pas à entrer après elle. Charlie fit la bise à tout le monde, elle ne connaissait que Rose. En même temps cela ne faisait pas très longtemps qu'elle était à Paris. Une des inconnues lui dit qu'elle s'appelait Eliza-Rose. Charlie lui dévoilà également son nom. C'était une très belle jeune femme; d'ailleurs on aurait dit que l'élite de la beauté parisienne s'était retrouvée ici, elle, elle avait l'impression d'être un canard pataud au milieu de tout ça. Mais bon, elle ne devait pas y faire attention. Le prénom Eliza, d'ailleurs, lui rappelait sa cousine qui habitait plus au Nord. Elle l'adorait. Dans l'appart', il y avait aussi un gars ( le seul? le pauvre ... ? ), mais Charlie n'eut pas le temps de lui dire bonjour, il dut s'absenter.
    La jeune femme fouillait l'appartement des yeux. Il était super cool, chaleureux et moderne. Le sien était assez bordélique en soi, et elle appréciait la propreté des lieux. Son regard fut immédiatement attiré par la grande baie vitrée. Charlie adorait regarder Paris la nuit, au dessus de tout le monde. Mais son petit moment de bonheur s'était vite estompé quand elle vit un chat dans les bras d'Eliza-Rose ... un chat ... elle était allergique à ces ... à ces trucs. Il y avait un chien aussi, oh ça ce n'était pas trop grave, elle adorait les chiens et n'était pas trop allergique, mais là il y avait un chat! Et elle allait avoir une crise avant la fin de la soirée, ça c'était sur! Charlie soupira discrètement. Elle n'allait pas embêter tout le monde avec ses problèmes de santé, ça irait. Si elle commençait à avoir le nez qui coule ou quoi elle demanderait un truc à Rose et puis voilà. Il ne fallait pas qu'elle devienne parano sinon les symptômes allaient arriver aussi sec.
    Charlie reposa son attention sur autre chose ... des cadeaux ... DES CADEAUX?! Elle n'avait pas apporté de cadeau! Haan, Charlie! Mais où tu as la tête, bon sang? Une pendaison de crémaillère ... à une pendaison de crémaillère on apporte TOUJOURS un cadeau, ça va de soi! Haan ... Charlie se plaqua la main contre son visage. Comment pouvait-on être aussi stupide? Hm. Bon. Okay. C'est pas grave, il faut relativiser. Au pire tu passes pour une radine, au mieux pour une empotée. Voilà! Hm ... Et ne t'avises pas de piquer un des parapluies dans l'entrée comme dans les films, ça vaut mieux pour toi. Hah ... On va attendre sagement le moment des cadeaux et on s'expliquera après, okaay? Voilà!

    Charlie décida d'aller voir Rose pour lui parler un peu. En fait, il vaudrait mieux qu'elle lui dise tout de suite parce que bon ...

    << Ca va, Rose? lui dit-elle avec son plus beau sourire. J'adore comment t'es habillée, tu es superbe ce soir, ajouta-t-elle sincèrement. Comme toujours quoi, dit-elle en rigolant un peu.

    Puis Charlie soupira et finit par lui dire:

    - Je suis désolée, je n'ai plus du tout pensé aux cadeaux ... Je suis vraiment nulle ... Mais si tu veux je pourrais t'en prendre un plus tard, hein! Ca me dérange pas, moi! ... Ca te dérange? dit-elle toute gênée.

    Mais leur discussion fut coupée par les cris d'Eliza-Rose. Tout le monde accourut dans la cuisine et vit le corps du jeune homme inerte au sol. Charlie fut pétrifiée. Il fallait faire quelque chose, vite!

    - Il faut appeler les urgences! >> déclara-t-elle.

    Bien sûr Charlie ne le connaissait pas, comme d'hab. Elle s'empressa de regarder sur le frigo si le numéro était inscrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dlrpg.forumactif.us

Féminin Nombre de messages : 539
Age : 25
Date d'inscription : 04/03/2011

Personnage
Âge du personnage: 26 ans
Métier: Character de Belle
Nationalité: Franco-irlandaise
MessageSujet: Re: Tenez et buvez en tous, car ceci est du champagne livré pour vous... (PV:- Colin - Lizzie - Charlie - Rose - Erin )   Lun 25 Avr - 0:20

    Rose embrassa chaleureusement sa voisine de palier. Eliza-Rose masquait difficilement ses joues rougies, ce qui fit sourire Rose. Son amie était quelqu'un de très réservée et la jeune femme avait pour projet de la faire sortir de sa bulle, ce qui n'allait pas être très simple. Il semblerait que même se retrouver face à Colin la mettait mal à l'aise, Rose s'en voulut aussitôt. Elle l'avait bassiné pendant un temps incalculable sur le sujet mais n'avait pas pris deux minutes pour lui présenter son frère avant la soirée. * Quelle gourde tu fais ma pauvre Rose ! * Amélia, la petite chatte d'Eliza-Rose posa une patte sur l'épaule de la maîtresse de maison, qui ne put s'empêcher d'éclater de rire. Oui, les chats aussi avaient parfaitement le droit de dire bonjour aux gens qu'ils croisaient ! Rose lui caressa affectueusement la tête et, devant la nécessité d'aller ouvrir la porte, laissa Eliza et ses amis à poils à leurs occupations. Comme elle l'avait deviné ce fut Charlie qui se présenta à la porte. Rose l'accueillit avec un immense sourire mais n'eut pas le temps de bavarder avec elle, d'autres personnes la suivaient. Alors que Charlie pénétrait dans l'appartement le reste des convives ne tarda pas à arriver. Rose était ravie de voir que son invitation avait été acceptée par autant de monde. La plupart était des collègues qu'elle côtoyait à Disneyland mais ça faisait toujours du bien de se retrouver en dehors du boulot. Les conversations bruyantes des convives se répercutaient à présent dans tout l'appartement, la jeune femme se félicitait d'avoir pensé à prévenir les voisins. La soirée promettait d'être relativement animée, les invités étaient au rendez-vous. Rose se liait facilement aux gens mais se savoir autant appréciée l'étonnait toujours autant. Ce n'était pas nouveau, mais ça la gênait toujours un peu.

    Quoiqu'il en soit elle ne voyait pas le temps passer. Elle déambulait dans tout l'appartement, offrant des petits fours à ses invités et discutant avec tout le monde avec l'air agréable qu'on lui connaissait. Le champagne commençait à faire son petit effet, Rose riait encore plus facilement que d'habitude et commençait à parler un peu trop. Elle mettait donc sous le coup de l'alcool le picotement persistant qu'elle ressentait dans la nuque depuis quelques minutes. Charlie vint alors à sa rencontre pour s'excuser de n'avoir rien apporté, après l'avoir complimenté sur sa tenue. Les joues de Rose se colorèrent légèrement mais elle s'empressa d'adresser un sourire rassurant à son invitée.

    - Ne t'en fais pas, Charlie, je n'ai besoin de rien. Et puis je ne t'ai pas invité pour un cadeau, tu t'en doutes !

    Rose massait sa nuque avec insistance, et perdait un peu le fil de ce qu'elle disait. La soirée venait de commencer, elle doutait donc un peu de sa première théorie. Le champagne ne pouvait en aucun cas être responsable de cette douleur. Elle avait un peu mal au cœur aussi. Le cri d'Eliza-Rose firent sursauter les deux jeunes femmes. Rose se précipita vers la salle de bain et le spectacle qu'elle y découvrit lui apporta rapidement la réponse à toutes ses questions. La première fois qu'elle s'était sentie ainsi, elle avait neuf ans, on avait emmené Colin aux urgences après une grave chute à vélo. Il s'en était sorti avec quelques points mais Rose avait ressenti les mêmes picotements dans la nuque lors de l'accident, alors qu'elle se trouvait à plusieurs kilomètres. Elle n'avait jamais cru à la légende du lien gémellaire mais à présent elle revoyait son jugement. Le corps de son jumeau était étendu au sol, sa voisine tentant de lui apporter les gestes de premier secours. Les invités paniqués commençaient à s'agiter, et la vue de Rose commençait à se brouiller. Elle avait la sensation qu'on lui enfonçait un pic-à-glace entre les cervicales. Le simple malaise s'était transformé en une douleur vive qu'elle avait du mal à réprimer. Elle s'agenouilla auprès d'Eliza-Rose qui continuait le bouche-à-bouche et agrippa le bras de son frère.

    - Bordel ! Mais qu'est ce qui s'est passé ? Colin ! Colin, réponds ! C'est...c'est moi, Rosie !

    Elle voulait garder une voix ferme et assurée mais c'était impossible. Des sanglots de panique commençaient à s'accumuler dans sa gorge. La voix lointaine de Charlie parvint à ses oreilles...les urgences...oui, il fallait appeler les urgences !

    - Je...je dois les avoir sur mon portable, déclara-t-elle d'une voix absente en présentant son téléphone à l'assemblée.

    Elle ne se sentait pas capable de les appeler elle-même, quelqu'un de plus calme devait s'en charger à sa place. Rose s'affala contre la porte de la salle de bain et ferma les yeux. Une larme roula sur sa joue et la seconde d'après elle éclatait en sanglots
    .


[Quelle ambiance ! XDD]

_________________

En présence réduite pendant tout l'été, au moindre soucis n'hésitez pas à contacter Abigail Matthews.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tenez et buvez en tous, car ceci est du champagne livré pour vous... (PV:- Colin - Lizzie - Charlie - Rose - Erin )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tenez et buvez en tous, car ceci est du champagne livré pour vous... (PV:- Colin - Lizzie - Charlie - Rose - Erin )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Prenez et buvez-en tous." [Pv Adé.]
» Prenez et buvez en tous, ceci est mon sang... [Dylan]
» Quel détenteur de Mirai Nikki (journal du futur) préférez-vous ?
» Guide Stratégique des EV
» Tous ça n'est pas un conte de fée (with Charlie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disneyland Paris RPG :: Le Cimetière des Elephants :: La Décharge Publique :: La Décharge des RPs-