AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La journée avait pourtant bien commencée, hélas ! [pv Charlie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: La journée avait pourtant bien commencée, hélas ! [pv Charlie]   Dim 12 Juin - 17:20

Joseph était de bonne humeur aujourd'hui, il avait reçu du nouveau stock pour le matériel photo de la boutique, et en plus quelques dvd Disney collectors, et des films cultes. La météo lui convenait, il faisait légèrement un peu chaud, mais un petit vent frais rafraichissait l'atmosphère. Jojo qui c'était levé tôt ce matin, en avait profité pour faire du rangement dans les étalages ; même si c'était en partie à ses subordonnés de le faire aussi ; et avait une magnifique présentation pour le stock de dvd Disney tout neuf. Il avait fait une fiche signalétique avec les titres en anglais et en français, avec toutes les nouveautés sorties, et il avait fait ça proprement, clairement, et l'avait affiché à la vue de tous, pour que les clients le voient bien. Les touristes venus de tous les pays avaient fait leur provision de pellicules photos et cartes mémoires, un riche touriste chinois avait même acheté en grande quantité des appareils photo jetables ! Pour une fois, Damien le stagiaire avait vraiment bien fait correctement le ménage, et donc Joseph n'allait pas le réprimander. Il allait même lui accorder une pause déjeuner plus longue, et un départ ce soir plus tôt ! Que de gentillesse, que de bonté ! Cela promettait une belle journée formidable pour lui et son commerce. Que demander de plus ? Pas de problèmes ni d'accidents peut être ? Non, il ne fallait pas penser négatif, et être optimiste, la journée continuerait aussi bien qu'elle avait commencée ! En fin de matinée, une mère et sa petite fille blonde firent leur apparition, la génitrice s'avança au comptoir et parla, le problème c'est qu'elle parlait russe, et Joseph ne comprit pas un seul mot de ce qu'elle disait. Cette mère ne semblait pas vouloir faire l'effort de parler anglais, ce n'était pourtant pas si compliquer à faire ! Bon, cette cliente voulait jouer à la plus maligne ? Okay ! La seule est unique solution, s'imposa au petit breton, appeler son employé russe.

- Igor !!! Aurais-tu l'amabilité de venir discuter avec cette dame ? Grouille toi un peu, cette mère et sa fille ne peuvent pas attendre, en plus on a d'autres clients ! Merci ! s'exclama le gérant du Town Square Photography

Joseph alla conseiller un client qui souhaitait se faire conseiller parmi les DVD de films cultes. Quand il eut terminé de conseiller le client, il remarqua que la gamine blonde faisait un caprice pour prendre un dvd de chaque film Disney présent dans la boutique, sa mère ne voulait pas et donc la morveuse se roula par terre en criant... Mais ce n’est pas possible, des enfants pareils ! C'est quoi cette génération odieuse ?!!! De son temps, les parents donnaient un bon coup de pied là où je pense et ça calmait ! Où même une bonne gifle bien sentie, ça c'est radical. Mais le truc encore mieux pour calmer, c'est de l'eau froide envoyé en pleine poire, c'était comme ça que Joseph avait littéralement adouci son fils quand celui ci était petit. Cela ne pouvait plus durer, et si ça continuait, Joseph allait lui même en coller une à la gamine ! Mais bien heureusement, ce fut la mère qui réagi à temps en traînant de force sa fille dehors. Enfin ! Pas trop tôt ! C'est à cause de ce genre de scènes pathétiques qu'on perd des clients ! Joseph Caradec soupira un bon coup pour se détendre et retourna mettre en ordre un rayon de dvd.
Revenir en haut Aller en bas

Féminin Nombre de messages : 889
Date d'inscription : 05/12/2008

Personnage
Âge du personnage:
Métier:
Nationalité:
MessageSujet: Re: La journée avait pourtant bien commencée, hélas ! [pv Charlie]   Dim 12 Juin - 21:41

    Charlie avait fini les cours du matin et elle avait décidé de faire un petit tour à Disneyland entre deux, histoire de se donner un peu d'inspiration en plus. Eh, il en fallait bien lorsqu'on décidait de travailler dans l'art! De toute façon, elle avait au moins deux heures devant elle, donc largement le temps. Et puis à chaque fois qu'elle arrivait dans Main Street, toute la magie du parc l'enivrait et la mettait de bonne humeur pour au moins deux/trois jours. C'était précieux!
    Hum où allait-elle manger? Dans un truc pas trop cher, quand même, elle ne roulait pas sur l'or, après tout. Peut-être à Frontierland, au stand de hot dogs? Elle adorait en manger un devant Big Thunder Mountain. Ou au Pizza Planet de Discoveryland, c'était tellement génial.

    Sur son chemin, elle croisa un ami qu'elle s'était fait depuis qu'elle côtoyait souvent le parc. Toutes les rencontres qu'elle faisait ici étaient géniales: presque tout le monde était comme elle. Après avoir échangé quelques mots, car son ami allait partir, Charlie reprit sa route et fut attirée par une des vitrines qui bordaient Main Street. C'était ici qu'on vendait tous les DVD et tout ce qui portait sur la photographie. Elle n'y avait jamais été, et pourtant ce n'était pas l'envie qui lui manquait. Pourquoi ne pas inaugurer ça aujourd'hui?
    Charlie entra, le sourire aux lèvres, lançant un timide "Bonjour" aux employés présents. Et si elle s'achetait le DVD d'Alice au Pays des Merveilles qui venait de sortir pour le 60eme anniversaire? Rien qu'à penser aux bonus, cela faisait rêver la jeune fille. Voir comment avait été fait son film Disney préféré était un honneur! Et cela faisait tellement longtemps qu'elle convoitait le DVD! La jeune fille se dirigea vers le rayon où tous les DVD se trouvaient, cherchant le bonheur des yeux pendant de bonnes minutes. Mais des minutes agréables cependant, car voir tous ces Disney défiler devant son regard n'était pas déplaisant pour deux sous. Puis elle reconnut la pochette! Pleine de joie non contenue, Charlie prit le DVD précautionneusement et l'admira pendant quelques secondes, se mordant la lèvre inférieure. Cette petite merveille allait bientôt être à elle.
    Après s'être fait à l'idée qu'elle allait pouvoir se l'acheter, Charlie décida de faire le tour du magasin. Il y avait vraiment tout du professionnel de la photo, c'était pas des menteurs! Elle aurait sûrement besoin de se fournir ici un jour ou l'autre, car son école comprenait la photographie. Ouais, les salles aux néons rouges et tout ce qui va avec. Trop génial. Charlie n'était pas très douée en photo, mais elle essayait de progresser un peu partout, bien que son domaine de prédilection était le dessin, alors elle le peaufinait le plus possible.

    Quoiqu'il en soit, Charlie fut attirée par une étagère où de gros appareils professionnels étaient soigneusement rangés. Ainsi que des pellicules à l'ancienne. C'était beau à voir, tout était placé joliment et prudemment. À cette vue, la jeune fille sourit et décida de passer à autre chose. Mais étant trop près de l'étagère et ayant oublié qu'elle avait encore son sac de cours sur le dos, elle bouscula l'étagère et un des appareils photo vint s'écraser au sol d'un bruit sourd. Charlie se retourna vivement, paniquée, et ramassa l'appareil. Sauf qu'en se baissant, elle percuta une nouvelle fois l'étagère en faisant tomber une pile de pellicule sur son dos. Deux fois plus paniquée, Charlie constata que l'appareil n'avait rien, mais qu'il s'était déboîté. Tremblante, des pellicules sur le sac et répandues par terre, elle essayait de le remettre en vain. Elle n'était pas assez lucide pour le faire. Bredouillant des excuse à Dieu-sait-qui, Charlie dit:

    << Oh, p ... pardon! Oh je suis terriblement désolée! Oh mon Dieu, j-je, j-je ne voulais pas! >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dlrpg.forumactif.us
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La journée avait pourtant bien commencée, hélas ! [pv Charlie]   Sam 18 Juin - 9:14

[Prends ton temps pour répondre, je ne suis pas pressé et surtout j'ai plein d'autres posts rp à faire ! xD ]


Joseph ne regrettait jamais de n'être pas devenu plutôt photographe pro, il avait pourtant les compétences pour le faire, mais avait finalement changé d'avis pour travailler dans une boutique. Le Town Square Photography était maintenant en quelque sorte, son petit bébé, qu'il gavait presque tout les jours d'un bon biberon de dvd et de matériel photo. En guise de petit rot après le biberon, la boutique faisait marcher la caisse et les affaires marchaient bien ! Quel bébé formidable ! Très profitable à son petit papounet. Evidemment, Jojo n'aller pas s'occuper de son magasin comme de son fils Donald lorsqu'il était enfant ! Essayez donc de mettre une couche à un magasin ou bien de lui trouver un hochet géant, vous aurez sans doute du mal ! Ce magasin représentait une grande partie de la vie du petit breton, au plus profond de ses murs étaient enfouis ; au sens figuré bien sûr hein, y'a pas de trésors cachés ; des souvenirs par milliers. Tous les instants de joie et de bonheur qu'il avait connu en compagnie de sa femme et son fils, puis tout seul après. Il y avait eu des moments difficiles, comme quand par exemple, le town square photography avait été envahi par des centaines de rats ignobles, bien loin de l'actuel Ratatouille ou de Mickey. Le couple Caradec avait dû appeler un dératiseur, car toutes les solutions qu'ils avaient tentées n'avaient guère marché. A la fin, ils étaient passés à deux doigts de se faire virer, mais la direction du parc n'avait pas tardé à comprendre que ce n'était absolument pas du tout la faute du couple breton. Un des purs instants de bonheur, c'est quand ils avaient rénovés eux même de leur petites mains ; mais financés quand même par le parc ; la boutique. Ils l'avaient modernisé de fond en comble et absolument tout refait de A à Z. De véritables bons moments c'était passés en ce lieu, mais ailleurs aussi, heureusement.

Tout ce passait très bien dans le meilleur des mondes, hélas, c'est dans ces moments là que peut arriver très vite une catastrophe en chaîne. Le destin ou bien était ce le hasard avait voulu pourrir la journée de Joseph, car le pire allait arriver : une adolescente maladroite !!! Cela il ne le savait pas encore, et s’il l'avait deviné, il aurait barricadé la boutique ou ranger tout les trucs précieux, c'est à dire toute la boutique. Il aurait tant aimé avoir put lire dans l'avenir, ce " fameux " jour où deux morveux c'étaient amusés à cracher par terre et rentrés avec leurs pieds plein de boue. Bon certes, il les avait chassés presque à coup de pied au cul, mais tout de même, il aurait aimé avoir eu la possibilité d'éviter cet événement.

Une jeune fille blonde plutôt timide entra dans le magasin et salua légèrement les employés et le gérant. Joseph alias Grincheux se méfiait des adolescents, ils étaient fourbes et imprévisibles, mais surtout très cruels pour la plupart. Le breton ronchon resta donc sur ses gardes et surveilla un peu cette demoiselle. Mais il ne put la surveiller plus longtemps, il avait du boulot à faire lui aussi ! Il devait finir de classer quelques dossiers administratifs et terminer les comptes de la semaine dernière. Il avait prit du retard, et ce n'était pas sérieux du tout ! Mr Caradec prévint un de ses employés d'avoir à l'œil cette fille. A peine installé dans son petit bureau, il entendit le bruit qu'il redoutait tant : le bruit d'un appareil photo qui tombe sur le sol. Il accouru alors en trombes à l'accueil du magasin, pour voir que justement, comme par hasard, l'ado blonde avait fait tombé l'appareil ! Oh que c'est incroyable et inattendu ! Stéphane n'avait donc pas bien surveillé, et Joseph l'engueulerait plus tard. Pour l'instant, il fallait s'occuper du drame actuel. Aussitôt, comme par une sorte de malédiction en chaîne ou bien des gènes de Dingo en elle, l'ado fit tomber toute une série de pellicules ! Heureusement que celles ci étaient bien protégées !

" Mais, mais... Ce n’est pas possible d'être aussi maladroite ! Il faut utiliser sa tête de temps en temps et ses yeux aussi surtout !!!! Y'a plus de respect de nos jours, c'est DINGUE ! Regardez moi dans quelle état vous avez mit tout ça ! D'ailleurs qui, je dis bien QUI a eu la mauvaise idée de mettre un aussi précieux appareil photo sur une étagère ? Dites moi qui est la charmante personne qui a eu cette idée " originale « ? Esce que le mot vitrine, et l'expression " à un endroit le plus sûr possible " vous dit quelque chose ? " hurla Joseph à la fois en colère contre la fille et contre ses employés incompétents.

L'employé en question se dénonça tout seul, car il savait ce qu'il l'attendait si il ne venait pas de lui même, ça aurait été pire. Joseph lui dit qu'il devrait faire des heures supplémentaires pour sa bêtise, et qu'il n'avait surtout pas intérêt à se plaindre. Tout en maugréant et en pestant contre l'adolescence irrespectueuse et dangereuse, Caradec prit soigneusement l'appareil, et put constater qu'heureusement il n'y avait rien de cassé, mais ce n'était pas tout de ne pas être cassé. De la poussière c'était infiltré dans l'engin et trop de saletés à l'intérieur peut détraquer l'appareil, c'est que c'est fragile ces choses là ! Il faut en prendre soin ! Il l'emmena immédiatement dans l'arrière boutique, dans la pièce spéciale photo pour le nettoyer plus tard. Le breton ramassa toutes les pellicules et les remit correctement, il empêcha la demoiselle de l'aider pour deux raisons : le client ne devaient pas faire le travail des employés, c'était une des règles du parc, et la seconde c'était que Joseph ne voulait pas que cette tornade blonde ne continuent ses âneries en voulant aider. Il lui fit savoir par un regard strict qui signifiait clairement : Ne touche surtout plus à rien, sinon tu vas tout faire casser !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La journée avait pourtant bien commencée, hélas ! [pv Charlie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La journée avait pourtant bien commencée, hélas ! [pv Charlie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fin d'une journée qui s'annonçait pourtant bien... [Bree] - TERMINE
» BIBBO & CASSIE ✰ Je n'espérais rien de cette journée.. Et pourtant.
» P.J.B } il lui avait pourtant dit de ne pas ouvrir la boite
» Pause café avant une journée bien remplie. [ PV : Keira A. Stevens ]
» Une journée bien remplie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disneyland Paris RPG :: Le Cimetière des Elephants :: La Décharge Publique :: La Décharge des RPs-