AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une petite bousculade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Féminin Nombre de messages : 181
Age : 28
Date d'inscription : 22/07/2011

Personnage
Âge du personnage: 19 ans
Métier: Danseuse, acrobate (chanteuse)
Nationalité: Russo-américaine
MessageSujet: Une petite bousculade   Sam 13 Aoû - 20:12

Colin & Abigail
« Une petite bousculade»


Comme depuis plus d'un an maintenant, Abigail s'était levée tôt et s'était rapidement préparée pour aller travailler. Elle était arrivé aux alentours de 8h au Chaparral Theater et s'était directement dirigée vers les coulisses pour enfiler sa tenue d'échauffement. Pendant 3h longues heures de travail et de rigolades, elle s’était échauffé pour être au top pour les spectateurs. Une heure avant le début du premier spectacle, elle s'était à nouveau dirigée vers les coulisses pour se maquiller et s'habiller, et ainsi se transformer en Jane Porter.

Midi, premier spectacle de la journée, les gens affluent, sandwich à la main, ce qui rappelle toujours à Abby qu'elle n'a pas mangé. Le spectacle se déroule sans encombres comme les deux suivants. Les spectateurs sont tous émerveillés devant les prouesses des danseurs et cela réchauffe toujours le cœur d'Abby.

15h, c'est l'heure du debriefing entre danseurs. Abby n'aime pas ce moment qu'elle trouve inintéressant car les mêmes reproches reviennent toujours. Mais pas le temps de se reposer car les deux prochains spectacles commencent bientôt. Les gens sont moins réceptifs au milieu de l'après-midi et Abigail se trouve toujours plus lourde et danse moins bien.

La fin du spectacle sonne, pour Abby, la fin de la journée. Elle se dépêche d'aller se démaquiller et se changer avant de sortir, tout en rangeant son sac. Occupée à regarder ailleurs, elle ne voit pas le jeune homme qui flâne juste devant elle et le percute de plein fouet, faisant tombé son sac et les affaires qui y logeaient.

- Excusez-moi, je ne vous avez pas vu !

Et comme d'habitude, elle ne put s’empêcher d'adresser un grand sourire au jeune homme pour essayer de masquer son air coupable, avant de se baisser pour ramasser ses affaires.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une petite bousculade   Mar 16 Aoû - 16:07

Colin passait décidément ses journées au parc, ça en devenait presque indécent! Désormais, il mangeait une glace, tout en flânant aux environs du Chaparral Theater. Il avait assisté au deuxième spectacle de la journée, aux environs de 14 heures puis avait fait un petit tour dans Frontierland. Il avait fait presque toutes les attractions, et toutes les files d'attente aussi. Et cela lui avait semblé terriblement long. Bref, autant dire qu'il en avait soupé des files de 20 minutes minimum.
Il s'était donc accordé encore un petit temps de repos et de répit bien mérité après ces attentes interminables. Il s'était offert une glace et un T-shirt, acheté dans un des magasins de Frontierland.

Le jeune franco-irlandais était revenu à son point de départ, le Chaparral Theater donc. Avec son T-shirt dans un sac dans une main et sa glace dans l'autre. Il ne savait plus quoi faire pour le moment. L'idée de refaire des files lui donnant de l'urticaire, il se décida d'aller faire des achats dans les magasins à l'entrée du parc, avant d'en sortir, pour retourner à l'appartement de Rose, en taxi sans doute. Mais pour l'instant, il se promenait dans les environs le temps de finir sa crème glacée, en pensant à diverses choses plus au moins futiles.

Il ne fut arraché à ses songes que lorsqu'une personne qu'il n'avait pas vu -et réciproquement- le bouscula de plein fouet. La crème glacée faillit quitter la main de son propriétaire et faire un vol plané sur le sol, mais Colin la garda dans son poing. Colin remit de l'ordre dans ses pensées et regarda l'inconnue-torpille qui lui avait foncé dessus. Elle avait fait tomber toutes ses affaires qui s'éparpillaient désormais à terre. Colin était persuadé d'avoir déjà vu son visage mais où?

- Excusez-moi, je ne vous avais pas vu!

La jeune femme lui fit un grand sourire, que Colin lui rendit.

- Il n'y a pas de problème!

La jeune inconnue se baissa pour récupérer ses affaires et Colin, en bon homme galant, fit de même pour l'aider. Il ne faisait pas attention à ce qu'il ramassait -ça ne se faisait pas d'espionner ainsi les gens via le contenu de leur sac. Cependant, ce visage... Plus Colin y pensait plus il était sûr de l'avoir déjà vu quelque part. Ici? A Disneyland? Il décida de lui poser la question.

- Vous travaillez ici?

Il ne jugea pas cependant la situation assez appropriée pour se présenter maintenant, pour une rencontre de deux minutes.
Revenir en haut Aller en bas

Féminin Nombre de messages : 181
Age : 28
Date d'inscription : 22/07/2011

Personnage
Âge du personnage: 19 ans
Métier: Danseuse, acrobate (chanteuse)
Nationalité: Russo-américaine
MessageSujet: Re: Une petite bousculade   Mar 16 Aoû - 19:24

Alors que le jeune homme s'était baissé pour aider Abigail, celle-ci espéra très fort qu'il ne faisait pas vraiment attention à tous ce qu'il ramassait. En effet, le sac d'une danseuse n'est pas un sac très engageant. Entre les pansements, les produits anti-ampoules et tout le reste, il y a vraiment de quoi faire fuir n'importe qui ! Mais le jeune homme n'avait pas l'air de faire trop attention à tout cela et lui demanda :

- Vous travaillez ici ?

Abigail redressa la tête et lui répondit avec un sourire :

- Oui, je suis l'un des personnages de "Tarzan, la rencontre" !

Ses affaires avaient maintenant rejoint leur place initial et les deux jeunes gens s'étaient relevés. Abigail regarda un instant son interlocuteur et resta là, ne sachant pas si elle devait le quitter et repartir chez elle ou continue à discuter en flânant un peu dans le parc avec lui.


Hors RP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une petite bousculade   Dim 21 Aoû - 11:25

Le sac était presque de nouveau plein. Colin avait un peu fourré les affaires dedans légèrement n'importe comment, mais la jeune femme ne semblait pas s'en rendre compte. Tant mieux. Il ne manquerait plus qu'elle fasse une remarque! C'est elle qui lui a bourré dedans, elle ne peut s'en prendre qu'à elle-même! Non mais. En plus Colin aurait pu la laisser dans sa merd...

- Oui, je suis l'un des personnages de "Tarzan, la rencontre" !

Colin sursauta légèrement, et pour masquer ce geste, se releva. En plus, plus aucune affaire trainait sur le sol. Le jeune franco-irlandais s'en voulu des pensées agressives qu'il avait eu pour rien. Après tout, la femme ne lui avait pas fait de reproches -elle ne l'avait pas remercié non plus, mais bon, on peut pas tout avoir!- et semblait plutôt amicale.

- Ah! C'est là que je vous ai vu! Votre visage me disait quelque chose mais je ne savais plus où je vous avais vu! Vous "êtes" (Colin fit des guillemets avec ses doigts) Jane Porter, n'est-ce pas? Vous dansez très bien! A propos, je m'appelle Colin Evans. Et vous? Si ce n'est pas trop indiscret...

Dès que Colin était lancé dans une conversation, il était difficile de l'arrêter. A force de côtoyer sa pipelette de soeur, ça.


HRPG: C'est pas grave ^.^ J'ai pas écris des masses non plus u.u
Revenir en haut Aller en bas

Féminin Nombre de messages : 181
Age : 28
Date d'inscription : 22/07/2011

Personnage
Âge du personnage: 19 ans
Métier: Danseuse, acrobate (chanteuse)
Nationalité: Russo-américaine
MessageSujet: Re: Une petite bousculade   Dim 21 Aoû - 16:08

Abigail fut soulagée que le jeune homme commence à parler.

- Ah! C'est là que je vous ai vu! Votre visage me disait quelque chose mais je ne savais plus où je vous avais vu! Vous "êtes" (il fit des guillemets avec ses doigts) Jane Porter, n'est-ce pas? Vous dansez très bien! A propos, je m'appelle Colin Evans. Et vous? Si ce n'est pas trop indiscret...

Malgré ses paroles très sympathiques, Abigail se mit tout de même à réfléchir et sut pourquoi le jeune homme avait l'air quelque peu agressif.

- Je ne vous ai même pas remercié, alors que vous m'avez si gentiment aidé, quelle impolie ! Merci beaucoup ! dit-elle avec un large sourire. En effet, je "suis" Jane Porter. Et merci une fois de plus, c'est la première fois qu'un visiteur me dit que je danse bien ! Je m'appelle Abigail Matthews !

Elle voulu lui serrer la main mais en voyant la glace qui dégoulinait partout, elle se rétracta.

-Et votre glace est en train de fondre ! dit-elle en riant.

Pendant qu'ils discutaient les deux jeunes gens s'étaient mis à marcher sans réel but. Abigail savait qu'elle ne devait pas trop tarder car elle devait se lever tôt le lendemain mais son envie de discuter avec Colin prit le pas sur le bon sens.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une petite bousculade   Ven 9 Sep - 15:51

- Je ne vous ai même pas remercié, alors que vous m'avez si gentiment aidé, quelle impolie ! Merci beaucoup !

Colin sourit. C'était étrange, comme si cette jeune femme lisait dans ses pesnées -ce qui était totalement impossible...en théorie-

- En effet, je "suis" Jane Porter. Et merci une fois de plus, c'est la première fois qu'un visiteur me dit que je danse bien ! Je m'appelle Abigail Matthews !

Elle fit un geste pour serrer la main de Colin, celle qui tenait la glace.

-Et votre glace est en train de fondre !

Abigail rit, elle avait un joli rire au passage. Colin rit à son tour.

- Qui qu'il en soit, je suis enchanté de faire votre connaissance!

Le jeune franco-irlandais entreprit de lécher la glace qui coulait sur ses doigts, avant qu'elle ne s'écrase sur le sol ou sur ses chaussures.

- Excusez-moi pour ça, je sais que ce n'est pas très poli mais c'est pas très propre en même temps, il faut choisir!

Une fois sûr que la glace restante ne risquait plus de fondre et de couler, il flatta la jeune femme:

- Personne ne vous a jamais dis que vous dansiez bien? Pourtant, vous avez du talent. Vous côtoyez généralement les visiteurs? Parce que si non, c'est un peu normal. Beaucoup doivent le penser.

Colin mordit dans sa glace. Le froid lui monta dans les gencives. Il finit la glace en elle-même et s'attaqua au cornet, tout en marchant au côté d'Abigail. Entre deux bouchées de biscuit il demanda:

- Sinon, ça fais quoi de travailler à Disneyland? Ah, en fait, vous permettez que je vous tutoie?




HRPG: Décidement sur ce RP j'écris pas beaucoup XD
Revenir en haut Aller en bas

Féminin Nombre de messages : 181
Age : 28
Date d'inscription : 22/07/2011

Personnage
Âge du personnage: 19 ans
Métier: Danseuse, acrobate (chanteuse)
Nationalité: Russo-américaine
MessageSujet: Re: Une petite bousculade   Mer 14 Sep - 15:24

- Qui qu'il en soit, je suis enchanté de faire votre connaissance!

- Je suis également enchantée de faire votre connaissance, dit Abigail en faisant une petite révérence pour se moquer un peu du jeune homme.

Abby regarda le jeune homme commençait à lécher sa glace.

- Excusez-moi pour ça, je sais que ce n'est pas très poli mais c'est pas très propre en même temps, il faut choisir!

Abigail continua d'adopter un ton et un vocabulaire un peu snob pour embêter le jeune homme :

- Faites ! Faites ! Il n'y a pas de mal, dit Abby en rigolant.

Ils continuaient à flâner dans le parc et Abigail trouvait qu'il faisait plutôt bon pour une fin d'après-midi de septembre. Il y avait eu du soleil toute la journée. Elle n'avait pas vraiment pu en profiter mais cette petite ballade avec le jeune homme lui permit de profiter des derniers rayons de soleil.

- Personne ne vous a jamais dis que vous dansiez bien? Pourtant, vous avez du talent. Vous côtoyez généralement les visiteurs? Parce que si non, c'est un peu normal. Beaucoup doivent le penser.

- A part ma famille, très peu de personne me l'ont dit. Je ne côtoie pas suffisamment les Guests et la plupart du temps, ils ne me reconnaissent pas. Il faut dire qu'entre le maquillage de scène et la perruque me reconnaitre tient de l'exploit !

Une fois de plus, Abigail avait un petit pincement au cœur. Elle aimerait bien pouvoir parler avec des Gueusts, être plus proche d'eux.

- Sinon, ça fais quoi de travailler à Disneyland? Ah, en fait, vous permettez que je vous tutoie ?

- Comment ca, qu'est-ce que ca fait de travailler chez Disney ? Et oui, bien sur que tu peux me tutoyer ! s'exclama Abby.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une petite bousculade   Dim 2 Oct - 16:10

La jeune femme lui accorda le droit de la tutoyer, rompant ainsi le ton trop poli de la conversation qui régnait jusqu'à lors. mais ne comprit néanmoins pas la question de Colin. Cela ne l'arrangeait pas, ne sachant pas comment expliquer en d'autres termes cette question pourtant simple. Au moins, il était rassuré. Rassuré car si Abigail n'avait pas compris le fil de sa pensée, cela voulait dire qu'elle ne lisait pas dans son esprit! Ce qui aurait été étonnant mais bon, avec les gaz toxiques qui planent dans l'air, on est pas à l'abri d'une mutation psychique. Bon, comment dire autre chose de plus simple que "ça fait quoi de travailler à Disney?" ? Il tenta de détailler la question...par de multiples autres interrogations, afin d'orienter Abigail Matthews dans sa réponse.

<< - Ben, Disneyland c'est un peu le paradis des grands enfants, non?

En disant cela, Colin faisait plus référence à sa soeur jumelle Rose, qui, grâce à cet endroit, avait réussi à sortir d'une période noire, qu'à lui-même, cet endroit ne lui signifiant pas vraiment grand-chose, à part les festives retrouvailles avec sa soeur. C'était déjà ça... Il n'avait pas vraiment un coup de coeur pour cet endroit, bien qu'il est passait la plupart de ses journées quand il était en France. Pour lui c'était un parc agréable, sans plus.

<< - C'était un rêve de travailler ici? C'est cool? Vous avez des réductions? Ca fait quoi de venir chaque jour en ce lieu adoré par les enfants? Tout ça quoi... >>

Le jeune franco-irlandais avait décidé de ne pas poursuivre ses explications, s'égarant lui-même dans le cours de ses paroles. Il espérait juste que la jeune danseuse ait compris.
A quelques mètres devant eux, un enfant courait pour finir sa course à terre. Pour ne pas paraitre méchant et moqueur auprès d'Abigail, il tenta de contenir ses éclats de rire. Cependant, il n'ignorait pas son teint devenir très pourpre à cause de l'effort fournis. Il laissa malgré tout s'échapper un petit rire. Mais avec un peu de chance, Abigail n'allait pas faire le lien entre le garçon et le rire de Colin. Pour se re-concentrer sur la conversation, il pensa à quelque chose de moins gai, afin de ne plus rire et écouta les explications de la danseuse...tout en cherchant une excuse à dire si jamais elle l'interrogeait sur les raisons de son fou rire silencieux.
Et il n'avait pas vraiment d'idées qui tenaient la route...
Revenir en haut Aller en bas

Féminin Nombre de messages : 181
Age : 28
Date d'inscription : 22/07/2011

Personnage
Âge du personnage: 19 ans
Métier: Danseuse, acrobate (chanteuse)
Nationalité: Russo-américaine
MessageSujet: Re: Une petite bousculade   Dim 9 Oct - 10:27

Lorsqu'Abigail entendit les explications de Colin, elle se sentit très cruche et s'exclama :

- Aaaaah d'accord ! laissant échapper un petit rire.

Elle n'aimait pas ne pas comprendre les gens mais cela lui arrivait de temps en temps. Le français était disait-elle sa 3e langue maternelle après le russe et l'anglais et c'est pour cette raison que parfois elle ne comprenait pas du premier coup ce qu'on lui disait en français !

- Oui, Disney est le paradis des grands enfants. Mais on y voit surtout des petits d'enfants. Ici, les passionnés adultes se font assez rares et c'est bien dommage. A moins que tous ces passionnés soient en fait les Cast members, dit-elle en riant.

Elle n'avait jamais vu beaucoup d'adultes se promenaient sans enfants. Elle ne voyait la plupart du temps que des familles ou des groupes d'amis venus là plus pour les montagnes russes que par véritable passion disneylandienne.

- C'était pas vraiment un rêve de travailler ici. Je voulais pouvoir danser et faire de la gymnastique et seul Disney pouvait me proposer un travail où les deux disciplines s’entremêlaient. On m'a proposé le Lido et le Moulin Rouge mais ce n'est pas vraiment mon truc et une compagnie de danse a également voulu me recruter mais là encore c'était de la danse et seulement de la danse. En plus, ici, je peux aussi chanter alors c'est parfait pour moi !

Abby avait l'impression d'être un vrai moulin à paroles. Pourtant ce n'était pas vraiment son genre. Mais le jeune homme avait réussi à la mettre assez à l'aise pour qu'elle puisse parler facilement de tout et de rien !

- On ne peut pas dire que ce soit cool... Enfin pas pour nous les danseurs/acrobates. On doit s'entrainer tous les jours plusieurs heures et on a très peu de temps pour apprendre les nouveaux spectacles. En plus, on peut parfois servir de bouche-trous pour la parade, s'exclama Abby.

Abby sentait les 3 heures d'entrainement et les heures de spectacles dans tout son corps. Ses muscles étaient endoloris et tirés mais quoiqu'il arrive, comme dit la fameuse chanson, the show must go on !

- Oui, on a quand même quelques avantages. C'est surtout des entrées gratuites que l'on peut donner à qui l'on veut du moment qu'on se présente avec ces personnes à l'entrée. Et pour ce qui est de venir tous les jours ici, pour ma part, je passe mes journées entre les backstages et la scène du théâtre. Ça doit être la première fois que je me ballade dans le parc depuis plusieurs semaines, dit enfin Abigail.

Tout en parlant, elle vit un enfant tomber et ne put s’empêcher de regarder si quelqu'un allait l'aider. Heureusement, la mère du garçon avait accouru et l'inspectait pour voir s'il n'avait rien. Abby se demande si c'était pour cette raison que Colin avait émis un petit rire et se persuada que non. Pour elle, on pouvait rire d'une chute que si elle n'était pas dangereuse et qu'elle avait vraiment quelque chose de comique. Et là, ce n'était pas le cas.

- Et toi, tu travailles où ? demanda-t-elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une petite bousculade   Dim 20 Nov - 16:50

Colin constata qu'Abigail avait vu la chute du petit enfant, et que cet accident ne la faisait pas rigoler. C'est pour cela qui réussi à calmer son irrépressible envie de rire. La maman du garçon maladroit vint à sa rescousse.
Décidément Abigail était un vrai moulin à paroles, mais pas dans le sens péjoratif de l'expression. Elle était passionnée et elle aimait partager cette passion. C'est sans doute pour cela qu'elle apprécie se produire sur scène.
Colin l'écoutait avec attention.

- Et toi, tu travailles où ?

Outch. Colin aurait du s'y attendre. Généralement les gens, du moment que l'on s'intéresse un minimum à leur vie, finissent par vous retournez les questions que vous lui avez posées.
Or, Colin, même si ça ne le dérangeait pas de parler de sa vie, de sa terre natale,... Parler de son travail était plus délicat. C'était un boulot certes parfois amusant et créatif, mais également stressant et imprévisible. Vous avez beau passer des nuits blanches devant une ébauche d'affiche publicitaire afin de l'améliorer jusqu'à ce qu'elle soit parfaite, puis vous passez des heures à vous bousiller les yeux en dessinant sur l'ordinateur et vous passez un temps de dingue juste pour choisir des couleurs. Oh, ça pourrait être rapide, après tout il faut pas 20 ans pour choisir du rouge ou lieu du vert mais certaines personnes ont eu la lueur d'esprit d'inventer des centaines de teintes de couleurs.
Bref, tout se travaille menait à une affiche généralement et relativement réussie (Personnellement, Colin n'aimait jamais ce qu'il faisait). Là, à ce moment, on vous donnait votre salaire, plus ou moins élevé en fonction de votre "rang". Puis tout dépendait des ventes. Si elles étaient excellentes, vous avez de grandes chances d'avoir une promotion. Mais si jamais elles étaient décevantes, cela vous retombait parfois dessus, sur vous et votre équipe.
Mais Colin, qui ne pouvait pas, par politesse, ne pas répondre, décida d'améliorer un peu l'image de son travail.

- Je travaille dans une agence de pub, en Irlande. Je suis dessinateur de profession en fait, sauf que la publicité était la seule porte qui s'était ouverte à moi. C'est plutôt un choix de facilité, car j'avais besoin d'argent étant donné que je fais régulièrement de aller-retour Irlande-France, et qu'au final, ça coûte quand même. Si j'avais été illustrateur ou dessinateur de bandes dessinées, peut-être que l'argent n'aurait pas été au rendez-vous et j'aurai été mal, avec difficultés pécuniaires et tout ça. Et puis, au moins je vois plus de gens que si j'étais indépendant. Le seul problème c'est que ce métier vous demande du temps, beaucoup de temps, parfois pour rien. Et puis, les échéances donnent du stress supplémentaires dont on se passerait bien. Mais au moins, je fais ce que j'aime, je suis plutôt bien loti par rapport à d'autres.

Colin eut un mouvement vers son poignet, pour remonter sa manche et voir l'heure. Problème, il avait oublié sa montre chez lui.

- Tu as l'heure?

Selon ses estimations, le parc n'allait pas rester encore des lustres ouvert, mais il préférait en avoir le coeur net.
Revenir en haut Aller en bas

Féminin Nombre de messages : 181
Age : 28
Date d'inscription : 22/07/2011

Personnage
Âge du personnage: 19 ans
Métier: Danseuse, acrobate (chanteuse)
Nationalité: Russo-américaine
MessageSujet: Re: Une petite bousculade   Mer 28 Déc - 13:43

Abby écouta le jeune homme lui expliquait son métier. Même si il était heureux d’avoir ce job, il ne semblait pas totalement satisfait. Et Abby l’avait vu tout de suite. Elle avait vu son visage se renfrogner quelque peu. Elle s’en voulu presque d’avoir posé cette question mais sa curiosité avait vite pris le dessus.

- Ça doit être passionnant ! s’exclama-t-elle. Je me demande si j’ai déjà vu une affiche que tu as faite… Mais je trouve dommage que tu es mis ton rêve et ta passion de côté. Tu serais certainement beaucoup plus épanoui si tu faisais ce que tu aimes réellement, dit-elle avec un sourire.

En réfléchissant bien, elle se rendit compte que son métier même si c’était son rêve et sa passion ne lui permettait pas forcément des écarts trop importants au niveau de son budget qui parfois était vraiment très serré en fin de mois. Paris n’était vraiment pas la ville pour faire des économies, entre le loyer et les loisirs, l’argent fondait comme neige au soleil.
Colin eu un mouvement vers son poignet mais n’ayant pas de montre, demanda à Abby l’heure.

- Oui, j’ai l’heure au fin fond de mon sac, répondit Abby. Ne t’inquiète pas une annonce sera faite pour nous dire quand le parc ferme. Par précaution, on peut se rapprocher tout doucement de la sortie, si tu préfères, dit Abby.

Ils avaient tellement déambulés qu’Abby ne savait plus vraiment où ils étaient par rapport à la sortie. C’est à ce moment qu’elle se rendit compte qu’elle ne connaissait le parc qu’en tant que Cast Member et non pas comme un Guest.

- Tu vas trouver ca bête mais je ne sais pas du tout où on est par rapport à la sortie ! s’exclama Abby en rigolant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Nombre de messages : 889
Date d'inscription : 05/12/2008

Personnage
Âge du personnage:
Métier:
Nationalité:
MessageSujet: Re: Une petite bousculade   Sam 21 Jan - 21:40

    Pendant que les deux jeunes gens prenaient du bon temps, c'était la panique dans les Backstages du Chaparral. Un nouveau spectacle de « Tarzan, la Rencontre » allait devoir démarrer, illico presto! Roger, le metteur en scène du théâtre suait sang et eau. Il avait fallu rappeler tous les danseurs et tous les techniciens. Enfin, ils allaient pouvoir commencer dans ... mais ... OU ÉTAIT ABIGAIL? Le spectacle de Tarzan sans Jane, ce n'était pas la peine d'y penser! C'était comme manger un M&M's sans la cacahuète!
    Roger paniqua complètement. Ce petit homme rondouillard n'en pouvait plus. Il n'aurait pas pensé avoir des auréoles sous les bras en Décembre, en tout cas. Dans un état second, le pauvre homme sortit du théâtre et se mit à la recherche désespérée de la danseuse principale. La nuit commençait à peine à tomber, mais cela allait vite et bientôt le parc serait plongé dans le noir.

    « ABBY!! ABIGAIL! » brailla-t-il.

    Il traversa une distance qui lui parut sur-humaine, son embonpoint et ses problèmes de coeur n'aidant pas. Puis il vit les cheveux blonds qu'il attendait éperdument de voir depuis ces deux minutes de course "intensive".

    « ABBY! » répéta-t-il, hors d'haleine.

    Le manager s'arrêta, posant ses mains sur ses genoux pour reprendre son souffle. Assurément, les deux jeunes personnes devaient être bien surpris de voir débarquer le personnage.

    « Il ... il faut que tu retournes au théâtre! On a ... on a un autre spectacle à faire! »

    Roger refit une pause, le visage tout rouge, et continua:

    « Dernière minute. C'était imprévu. Dû rappeler tout le monde. »

    Le rondouillard, son calepin toujours à la main, s'apprêta à repartir. C'était sans compter l'incrédulité de la jeune femme. Il fallait comprendre, en même temps, elle ne s'attendait probablement pas à ça.

    « Une star, je crois ... » commença-t-il à expliquer. « Y'a une chanteuse qu'a exigé de rouvrir le Chaparral. Et que pour elle, en plus. Vous avez qu'à venir, vous. » ajouta-t-il en s'adressant à Colin. « Il nous manque un éclairagiste. »

    Roger devait être complètement déboussolé pour avoir osé confier un travail à un Guest novice. Mais le temps était compté et son job était en jeu. Bien sûr, un peu plus d'explications auraient été bienvenues.

    « Le nom de la chanteuse? Oh ... euuh ... j'sais plus! Lady machin truc, là. Venez, VITE! »

    Le petit homme se remit à courir comme s'il boitait. Le spectacle allait commencer dans 5 minutes, le chrono était lancé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dlrpg.forumactif.us
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une petite bousculade   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une petite bousculade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une Petite Bousculade ?
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» [Ruelles] Petite Mendiante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disneyland Paris RPG :: Le Cimetière des Elephants :: La Décharge Publique :: La Décharge des RPs-