AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Drame à Big Thunder Mountain [ PV: Timothée ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Féminin Nombre de messages : 889
Date d'inscription : 05/12/2008

Personnage
Âge du personnage:
Métier:
Nationalité:
MessageSujet: Drame à Big Thunder Mountain [ PV: Timothée ]   Lun 28 Fév - 20:06

    [ Je vous rassure, ce n'est pas un vrai drame. ]

    C'était le WEEK END! Enfin! Parce que même si Charlie aimait beaucoup l'école où elle faisait ses études, il y avait quand même pas mal de stress, c'était normal. D'ailleurs, son week end était plutôt chargé. Mais elle avait quand même envie de passer une après-midi à Disneyland. C'était le seul moment de la semaine où elle pouvait s'y rendre et elle avait trop besoin de ce moment de relaxation et de magie pure.
    Charlie se réveilla dans son lit tout doux, ouvrant les rideaux et se prenant le soleil en pleine figure. Mais qu'importe, elle le prenait avec joie car, pour une fois, il faisait beau, et cet aprem', elle allait le passer au resort. Mais que demande le peuple?


    Charlie passa la matinée à bosser sur un projet qu'elle devait finir pour son école. Une sorte de site enfin, elle n'aurait pas su l'expliquer convenablement. Mais elle savait le faire. À peu près. C'était déjà ça.
    Mais passons cette étape ( presque ) inintéressante. Elle se fit un sandwich parce que le parc n'a pas l'habitude d'attendre, enfila une robe rose pâle, des collants en laine et un manteau ( oui bah il faisait peut-être soleil, mais il faisait pas chaud pour autant! ) et prépara son sac Mr. Jack. Elle avait pris soin d'emmener Stormy, sa peluche en forme de chibi clone de Star Wars dont elle ne se séparait presque jamais depuis qu'elle avait 16 ans ( euh, non mais c'est vrai ... ).
    Charlie sortit le plus vite possible, marcha jusqu'à un arrêt de bus, pris le bus, puis le RER puis arriva jusqu'à Marne la Vallée ( tout en lisant un livre, moi je dis Like a Boss! ). Enfin pas n'importe quel endroit à Marne la Vallée hein, à Disneyland Paris directement s'il vous plaît! Charlie descendit joyeusement du RER et sautilla presque jusqu'à l'entrée du parc, tout en observant tous les recoins de l'endroit, car il y en a toujours que vous n'avez pas vu au premier coup d'oeil. Et parfois vous faites des découvertes vraiment épiques. Bravant la file d'attente, la jeune fille finit par pouvoir montrer son pass au guichetier et entrer dans l'univers de Walt Disney.
    Charlie poussa un soupir de contentement. Un après midi de rêve, tout simplement. Bon alors, qu'allait-elle faire en premier aujourd'hui? Tout en marchant le long de Main Street en savourant chaque seconde, Charlie réfléchissait à ce qui lui faisait le plus envie. Frontierland, tiens! Elle adorait cette ambiance de Western mêlée à la ville mystérieuse de Thunder Mesa. La jeune fille se balada alors le coeur en fête jusqu'à ce qu'elle atteigne Frontierland. Elle n'était pas pressée pour un sou. Plus elle traînait, plus elle appréciait.

    Et puis la voilà. Les musiques lui résonnèrent dans les oreilles et la firent rigoler. C'était vraiment le seul endroit où on pouvait se croire en plein Far West, jusqu'aux sons. C'était peut-être la chose qu'elle appréciait le plus dans ce parc. Rien n'était laissé au hasard. Bon, maintenant l'attraction. Ses yeux avaient accroché sur Phantom Manor, sûrement son attraction préférée, mais elle jugea bon de commencer par Big Thunder Mountain. Ne vous demandez pas pourquoi, c'est de l'instinct pur, on ne se pose pas de questions. Même si elle devrait encore braver une file importante, rien ne lui faisait plus peur. Charlie entra donc dans la queue et attendit pendant de bonnes minutes qui passaient vite ici, profitant de la musique et de l'ambiance qui lui était offerte.
    Arrivée vers le milieu de la file, Charlie décida qu'il était temps de sortir Stormy. Quand elle était toute seule, elle aimait bien le sortir et faire les attractions avec lui. C'est peut-être débile, mais Charlie aimait bien et s'en moquait. Stormy aimait bien aussi, elle en était sûre. Mais ... ô drame! Il n'était pas dans son sac! La jeune fille sentit un élan de panique lui prendre l'intérieur de la poitrine. Elle était sûre de l'avoir mis dans son sac. Mais elle avait laissé la fermeture éclair ouverte ... m*rde!! Quelle idiote! Il avait dû tomber. Mais elle espérait qu'il fut tombé ici, parce que si elle l'avait laissé dans le RER, elle ne le retrouverait plus jamais. Charlie se retourna, espérant voir une peluche blanche par terre, entre tous ces gens. Elle finit par se mordiller l'oncle de son petit doigt, le coeur battant, les yeux au bord des larmes. Une peluche comme ça, elle n'en trouverait pas une autre! Et même, pour Charlie, les objets avaient une valeur sentimentale que personne ne comprenait.

    << Oh nooon ... oh noooon! >> marmonna-t-elle en essayant de trouver sa peluche des yeux, en vain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dlrpg.forumactif.us
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Drame à Big Thunder Mountain [ PV: Timothée ]   Sam 5 Mar - 20:36

[ Encore heureux, manquerait plus que ca, un meuuuurtre a BTM =P]

Pour beaucoup, week-end signifie 'vacances', ou 'dormir', voire même 's'ennuyer'. Pour moi, c'est plutôt quelque chose comme bosser, empêcher quelques idiots de tuer des gens dans la file d'attente et gérer les stagiaires envoyés en renfort, en plus des casts habituels. Vous comprendrez, si vous lisez entre les lignes, ou avez déjà été au parcs certains samedis/dimanches que c'est quelque chose entre le chaos et la grande débandade ces fins de semaines. Les Pass annuels qui se ruent sur leurs attractions préférées passent encore, généralement respectueux, enclins discuter ou a plaisanter en cas de problème. Mais ceux qui sont là, exclusivement pour un week-end peuvent me porter aux nerfs avec les grognements pour que tout aille plus vite, et que tout se passe selon leurs plans.
Enfin, c'était samedi matin, sept heures et quelques, et comme cinq jours sur sept, c'était l'heure de se lever pour moi, en tant que super team lead'. Se lever, s'habiller, récupérer le courrier et poser sur son bureau les devoirs de Roxane pour la semaine a venir, de préférence sans bruit pour ne pas la réveiller, la routine au final. En fait, je fais tout ca comme un automate, un animatronique en fait, pour rester dans le thème disneyen. Et comme d'habitude, au moment ou je claque la porte, un long bâillement se fait entendre. Je lance un "Coucou Roxybus" a la ronde, aie droit a quelques onomatopées, et tourne les talons. Et pour une fois, je n'ai pas loupé le bus. Ça devient de plus en plus rare ces temps-ci. Je sors le temps du voyage, a peine quelques minutes un livre de ma poche. 'Le petit magasin des suicides' si ca vous intéresse, d'ailleurs, une petite main experte a griffonné trois mots sur la page de garde, quelque chose d'illisible mais qui ressemble a un 'bonne lecture'. Elle a du remarquer mon manège a emprunter ses livres ma petite soeur, princesse...

Et une fois arrivé je reprends comme souvent, passe backstage, me change, arrive a Big Thunder en premier, lance la musique, deux tours de chauffe, un soupir en entendant le spiel d'ouverture. Et en voyant un nombre certain de Casts se précipiter et devancer les guests de quelques secondes. Aucune envie de leur passer un savon aujourd'hui, et puis, ils sont comme moi au final, juste un peu moins sérieux. Tout reprend, la routine, une matinée tout ce qu'il y a de plus classique. Un gamin de deux ans qui est passé a l'entrée pour seul problème. Ce qui donc, fit que Lénie, a ladite entrée se fit un peu rappeler qu'elle n'était pas là pour dormir. Et Lénie qui réponds simplement d'un "No problemo DuLead". Ce qu'elle peut être idiote parfois. Mais je l'aime bien Lénie. Elle est arrivée en même temps que moi ici, mais a Phantom, il n'y a que le Weekend qu'elle se tape l'incruste dans ma rotation. Enfin, l'heure de la pause déjeuner qui arrive, et re-backstage, re-changeage de facon a pouvoir retrouver la pile électrique qui me sert de sœur pour manger dans le parc en moins d'une heure. Ce qui se révèle mission impossible vu que, quand elle daigne décrocher son téléphone, il n'en reste que dix. Et un nouvel après-midi sans rien dans le ventre, bravo Roxane !

Enfin bon, je m'autorise un peu de retard, après tout, c'est pas comme si je couvrais la quasi-totalité de l'équipe presque tout le temps. Alors je m'arrête, prend mon temps, discute avec un PA qui peut citer le nombre d'Animatroniques dans It'sa small world sans réfléchir. Une mine d'infos ce type, un génie sur tout ce qui est de Disney, qui élit souvent domicile a Frontierland quand il est là. Il a raté son concours d'ingénieurs, mais je le considère quand même comme un génie qui aurait toute sa place chez les imagineers... Enfin bon, c'est le genre de types qui peut parler des heures sur disney, et qu'il est passionnant d'écouter. Enfin, après quelques dix minutes, je retourne me changer en quatrième vitesse, que je n'ai pas non plus une demie-heure de retard, au cas ou mes très chers collègues aient transformés l'attraction en un chaos total. Et en re-sprintant vers Big Thunder Mountain, je tombe sur un truc blanc, une peluche en fait, un Clone a grosse tête. Qui aurait toute sa place a Star Tour, mais aucune ici. Après, j'ai deux solutions, ou partir l'emmener aux objets trouvés et arriver trop en retard, ou le monter, et voir si quelqu'un le cherchait. De toute facon, vu l'endroit, la personne doit être dans la queue a l'heure qu'il est.
Alors c'est parti pour la grande ascension la peluche sous le bras. Et que ne vois-je pas, au milieux des gens qui piétinent ? Une jolie blonde, l'air inquiet, qui scrute le sol autour d'elle. Sourire confiant, presque commercial. Tout ca rompt un peu la monotonie du quotidien. Et je commence, la peluche bien en évidence.

<< Vous cherchez quelque chose peut-être ? >>
Elle est mignonne, avec son air sérieux. Vu qu'elle est seule, je vous parie ce que vous voulez que c'est une Pass Annuelle. Jolie, et si en plus, elle est polie, je pense que je pourrais me mettre a aimer les guests... Non, je plaisante, j'aime bien ces monstres qui foutent une pagaille pas possible, mais qui sont malgré tout géniaux, voire hallucinant quand certains nous sortent des choses hallucinantes. Tiens, pas plus tard qu'hier quelqu'un demandait si on pouvait aller chercher l'or de la mine, s'il en restait... Et pas un gamin. Malheureusement pour lui, c'est un stagiaire qui était en poste, et qui l'a un peu fait marcher... Un peu plus, et on aurait eu droit a une plainte a City Hall. Ça m'apprendra a leur donner trop de responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas

Féminin Nombre de messages : 889
Date d'inscription : 05/12/2008

Personnage
Âge du personnage:
Métier:
Nationalité:
MessageSujet: Re: Drame à Big Thunder Mountain [ PV: Timothée ]   Dim 6 Mar - 11:23

    Si ... si elle perdait Stormy, sa journée serait gâchée! Sa vie serait gâchée! Oui enfin, pas autant, quand même, mais elle en aurait vraiment gros sur la patate. C'était un peu son animal de compagnie venu de l'espace, comme elle ne pouvait pas en avoir un vrai. Trop cher, il fallait payer la nourriture, le sortir, ramasser ses crottes, en plus elle était allergique à la moitié d'entre eux. Non, une peluche ça allait parfaitement. Mais là, elle l'avait perdue! AH, mais qu'est-ce qu'il lui avait pris de laisser son sac ouvert? Mais quelle idiote! Il fallait que ce soit ça qui tombe, hein! Enfin quoique son portefeuille, s'aurait pas été mieux, m'enfin ...
    Soudain, elle aperçut du blanc entre deux personnes. Son coeur fit un bond. Elle espérait fortement que ce ne soit pas le t-shirt de quelqu'un qu'elle avait vu. Mais non, c'était son Stormy! Un Cast Member l'avait retrouvé! HALLELUJAH! Charlie espéra de tout son coeur qu'il vienne vers elle. ... Non, mais ... attendez, elle pouvait l'appeler, aussi. Ce qu'elle pouvait être stupide, parfois! La jeune fille voulut donc l'interpeller, mais il l'avait déjà remarquée et se dirigeait vers elle. Bon bah ça allait, alors, si ça se passait tout le temps comme ça, elle aurait tout ce qu'elle voulait. M'enfin, c'était bien impossible. Le jeune homme lui sourit en lui montrant la peluche et lui demanda si elle cherchait quelque chose, bien qu'il connaissait déjà la réponse. Cela lui parut d'ailleurs un peu moqueur, mais bon, c'était dans la tête de Charlie, tout ça, sûrement. De toutes façons elle ne pensa pas à relever. Elle était plutôt concentrée sur sa peluche. La jeune fille se tapota les joues en souriant de bonheur. C'était un peu débile, cette réaction, mais elle était vraiment attachée à cette peluche.

    << Oh mon Dieu! Vous l'avez retrouvé!

    Charlie prit la peluche et la serra contre elle. Aah, elle avait bien cru qu'elle l'avait perdue, cette fois! ... Puis elle se rendit compte de ce qu'elle faisait. Elle ouvrit un oeil et regarda le CM. Elle reprit une attitude normale, pensant à ranger son Stormy et refermer son sac, cette fois. Puis elle s'adressa au jeune homme:

    - Hum ... vous devez me prendre pour une folle ... eh bien ...

    Charlie réfléchit à ce qu'elle pouvait dire. En fait, elle n'avait aucun argument prouvant que son état mental soit équilibré.

    - Eh bien je le suis, dit-elle en prenant un air faussement sérieux.

    À ce moment, quelqu'un bougonna à côté d'elle. Charlie comprit qu'elle était en train de bloquer la file car elle n'avançait plus. Consciente de la gêne, elle se décala sur le côté du mieux qu'elle put en s'excusant:

    - Oh, excusez-moi, je suis désolée!

    L'homme qui lui avait fait comprendre qu'elle gênait tout continua à grommeler sans se soucier des excuses de Charlie. Elle regrettait d'avoir été aussi gentille, tiens, maintenant. Mais bon tant pis, qu'il reste dans sa mauvaise humeur. Ici, être bougon était presque interdit, tant l'endroit était magique. La jeune fille se retourna vers le Cast Member qui lui avait retrouvé sa peluche, puis lui sourit et dit:

    - Je vous remercie d'avoir retrouvé mon Stormy. Même s'il me rend un peu bizarre. Et que j'ai bloqué la file. >>

    Charlie ne retournait pas dans la queue tout de suite. Elle ne savait pas pourquoi. M'enfin, un brin de discussion ne pouvait tuer personne. Qui sait, peut-être que ce jeune homme avait des choses intéressantes à dire? Au moins, il avait une bonne tête.


[ Pas super intéressant comme post, j'en suis navrée xD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dlrpg.forumactif.us
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Drame à Big Thunder Mountain [ PV: Timothée ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Drame à Big Thunder Mountain [ PV: Timothée ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Interventions du Gouvernement Suite au Drame de Nerette
» Caniche de 13 ans drame familial risque le refuge (34)
» Le drame d’Haiti : Aide humanitaire… ! Qui en bénéficie ?
» I climbed a mountain, I turned around ◈ 21/02 | 10h45
» War Thunder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disneyland Paris RPG :: Le Cimetière des Elephants :: La Décharge Publique :: La Décharge des RPs-